Le Fantôme Argenté vient poser pattes et valises chez vous ! FINI



 
WINTER IS COMING

Grand event d'hiver ! Venez nombreux pour y participer !
VOTEZ POUR NOUS !

Nous recherchons des alphas pour certaines meutes !
N'hésitez pas à regarder, l'un d'eux vous intéressera peut-être !
500 points offerts si vous choisissez d'en incarner un !
Nous recherchons des betas pour certaines meutes !
N'hésitez pas à regarder, l'un d'eux vous intéressera peut-être !
250 points offerts si vous choisissez d'en incarner un !
Bienvenue Invité !!
Pour avoir des info's sur les postes à pourvoir, n'hésitez pas à placer votre curseur sur les loups se trouvant juste à gauche !

 :: « Introduction ... :: « Se présenter » Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Fantôme Argenté vient poser pattes et valises chez vous ! FINI

avatar
♦ SEXE : Féminin
♦ POINTS DE DÉCOUVERTE : 39
♦ MESSAGES : 5
♦ EN COUPLE AVEC : personne, mais je cherche !
♦ EN SAVOIR PLUS : Onyx possède une cicatrice en forme de flamme sur l'oeil, et ses yeux sont vairons : celui oû il y a la flamme est rouge, l'autre est gris.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Jan - 16:46


"Gravée dans le marbre, telle ma fourrure blanche.
Forgée dans l'acier, tel mon œil anthracite."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Prénom : Onyx
Surnom(s) : Vif Argent
Sexe : Femelle
Âge : 6 ans
Meute : Whiteskin
Rang : Alpha




Psycho : Onyx est une louve...assez ambivalente. Cela est dû aux deux aspects de sa personnalité, qui se sont forgés au fil des épreuves et des ans, et ils s'alternent selon son humeur ou les situations.

D'une part, elle est l'Alpha, et se doit d'agir et même de penser comme telle. Lorsqu'elle est en "mode alpha", on peut dire d'elle qu'elle a un sale caractère. Mais en réalité cela cache un profond souci du bien-être de l'intégralité de la meute. Onyx se sent responsable et elle a conscience de ses devoirs. Dans ces moment-là, elle ne tolère pas qu'on envahisse son espace vital, que ce soit physique ou psychologique. Elle a besoin de cet espace pour exercer sa fonction, qui est une charge qu'elle porte avec fierté et dignité. Elle pratique l'humour noir et l'ironie comme un sport : à haut niveau, et cela afin de décourager les autres meutes de s'incruster dans leur territoire. Car en effet, elle est déterminer à montrer qui commande ici, et il est sûr qu'elle refuse de se laisser marcher su les pattes, de quelque manière que ce soit. Elle ne montre guère de pitié, encore moins pour ceux qu'elle méprise. C'est une femelle assez… masculine. Mieux vaut ne pas lui chercher des crosses, surtout si ça concerne la meute et/ou le bien-être de celle-ci.

Et d'autre part, lorsqu'elle est entourée uniquement des membres de sa meute, en qui elle a toute confiance, elle révèle alors un caractère plus doux et plus patient. En amitié elle est toujours très fidèle, malgré le fait qu'en dehors de la meute, elle sélectionne ses amis avec une grande exigence. Elle est réaliste sur ses propres capacités, ni franchement orgueilleuse, ni franchement paresseuse, et sur ce qu’elle peut ou non accomplir, mais malgré ce côté prosaïque elle aime bien laisser son esprit s’envoler de temps à autre, lorsque parfois elle s'accorde une ou deux heures de repos dans sa vie trépidante. Car en effet, Onyx ne se pose jamais. Elle est d'avis qu'il y a toujours quelque chose à faire ou à apprendre, et qu'elle se reposera quand elle sera morte. Point. C'est une battante qui sait donner d'elle-même pour ses convictions. Elle est affective avec ceux qui ont sa confiance. Bien qu'elle soit l'Alpha, Onyx se refuse à imposer son point de vue par la force, car elle est d’une nature très patiente. Elle prends toujours soin de consulter sa meute avant de prendre une importante décision, et elle ne rechigne jamais à la tâche si c'est pour le bien de tous.



Physico : Onyx est une gigantesque louve au poil blanc argenté. D'où ses multiples surnoms d'Ombre Blanche, de Fantôme Argenté, ou de Vif-Argent. Elle est extrêmement haute sur pattes, au moins un bon mètre 75 au garrot, et ses pattes sont fines, longues et musclées. Sa peau est pâle et décolorée, on peut voir les veines à travers si elle est mise à nu. Son sous-poil est blanc cassé, sa fourrure épaisse est de la belle couleur de la neige et lui tient bien chaud lorsque cette dernière se met à tomber. Sa truffe est petite, noire et peu humide. Elle a un museau fin, et lorsqu’elle daigne découvrir ses babines on peut y admirer d’imposants crocs aiguisés d’une blancheur de nacre. D’ailleurs elle n’a pas réellement besoin de les montrer pour qu’on les devine. Lorsqu’on la regarde de plus près, on distingue aisément une petite pointe au coin droit de sa gueule, ce qui lui donne un certain côté menaçant. Elle a de très grandes oreilles et des yeux minces et élégants. Elle a en effet la chance de jouir de deux magnifiques yeux en amande où nichent ses deux prunelles minces. Ils sont vairons, l'un est gris (le droit) et l'autre rouge (le gauche). Son œil gauche est entouré d'une impressionnante cicatrice en forme de flamme. Son corps est mince et délié, elle est très rapide à la course. Sa rapidité est en partie due au fait que ses griffes sont longues et dentelées du côté interne, ce qui permet de bien agripper le sol. Sa queue est longue, touffue, extrêmement fournie, comme une branche de sapin. Son poitrail est large et imposant, presque autant que celui d'un mâle, ce qui fait qu'elle ne craint pas de les affronter.



Historico :  "Les narines et la gorge transpercés par l'air froid de l'hiver, j'inspirais ma première bouffée d'air. Je suis née de Yuri de Lune, ma mère, et Haruka Rarh, mon père. Tous deux étaient Alpha du clan des Whiteskin. Ma mère n'était plus de première jeunesse quand elle découvrit qu'elle était gestante. Cela causa bien du souci à mon père, un loup bon au grand cœur, qui adorait sa compagne. Mais la période d'attente avant notre naissance se passa pourtant sans accrocs, bien que mon père fit surveiller ma mère par une prestigieuse guérisseuse de la meute. Malheureusement, en dépit de tous ses efforts, la mise bas fut tragique pour Yuri. Quatre louveteaux devaient voir le jour selon la guérisseuse, ce qui fut le cas, mais à quel prix ?"

Celle qui aurait dû devenir leur mère ne supporta pas le quatrième enfant à qui elle donna la vie et succomba des suites de son accouchement. Ainsi la mère d’Onyx décéda avant même de connaître sa fille. Son père observa longuement ses enfants, comme si quelque chose le choquait. La mort de sa compagne le dévastait, mais quelque chose de surprenant l’avait interpelé. Une fille se trouvait parmi sa portée de garçons ! Cela le troublait un peu, car il voulait uniquement des descendants à même de prendre la tête de la meute à sa mort. Mais le père décida de ne pas la mettre à l’écart. Après tout c’était sa fille, tout comme les trois autres. Et elle ressemblait vraiment à sa mère, ce qui joua beaucoup dans sa décision, maintenant qu'il l'avait perdue. Il nomma donc ses enfants Saphir, Rubis et Émeraude. Elle, il la nomma Onyx. Pourquoi ? Parce qu’elle est blanche bien sûr ! Son père la regardait avec un amour sans limite mais également une petite pointe d'inquiétude : comment allait-elle pouvoir se faire aimer par la meute alors qu’elle était fille d'alpha ? Il lui faudrait travailler dur pour ne pas les décevoir.

Mais elle ne les déçus pas. Onyx s'entraîna durement, en même temps que ses frères, voire même plus, tant elle voulait plaire à son père et à sa meute. Son cœur à l'origine si tendre se couvrit d'une couche d'armure pour s'endurcir contre l'affreux monde extérieur. Et en même temps que son cœur, Onyx endurcit son corps. Les mois passèrent, et la jeune louve grandit de façon exponentielle, car les ressources riches en nourriture et l'entraînement qu'elle s'imposaient le lui permirent.

Un jour, Onyx et ses frères avaient alors environ un an, son père partit avec une dizaine de loups pour chasser une meute étrangère qui avait l'audace de faire des incursions répétées sur leur territoire. Aucun d'eux ne revint. Un problème se dressait devant la meute désormais, et des plus urgents : trouver un nouvel alpha. Le candidat tout désigné n’était autre que l’oncle de la jeune louve blanche. Après tout la filiation était très importante pour ce genre de poste au sein d’une meute. Malheureusement pour Onyx, son oncle ne la portait pas vraiment dans son cœur, pour ne pas dire pas du tout. Seule sa compagne, qui était d’une douceur sans borne, la prit sous sa patte. Ainsi Onyx et ses frères retrouvèrent une mère alors qu'ils venaient de perdre leur père, et il purent grandir dans l’amour mutuel. Heureusement car peu étaient les loups de la meute à accepter ne serait-ce que de regarder la louve blanche dans les yeux. Mais il arriva un moment où la patience de l’oncle d’Onyx expira. Plus vite qu'on n'aurait pu s'y attendre d'ailleurs. Plus il la regardait grandir et plus il se disait qu’une louve pareille, qui ne tenait ni sa place ni son rang, en se comportant comme un mâle sans en être un, serait un fardeau qui nuirait à toute la meute. Il décida donc de l’exiler, malgré les plaintes de sa compagne. Pour ses frères il leur laissa le choix. Un choix très difficile d’ailleurs.
« Mes chers neveux, si vous voulez rester parmi nous vous devrez tuer votre sœur. Si vous refusez, vous serez exilés avec elle. »
Grâce à l’éducation tendre de la compagne de leur oncle les trois loups au pelage sombre préférèrent l’exil plutôt que d’avoir à lever la patte sur leur sœur. Ils partirent donc tous ensemble, se sentant forts face à l’adversité.

Malheureusement les quatre loups prirent des routes différentes. Séparés par une brusque et violente tempête de neige, les trois loups gris ne purent retrouver leur sœur blanche sur la neige blanche. "Lorsque la tempête se calma, j'étais seule. Seule pour la première fois de ma vie, et je l'espérais, la dernière. J'errais longtemps. Puisque j'étais à présent solitaire, j'en profitais pour explorer tous les territoires, apprenant autant que c'était possible. Ce fut lors de ses explorations que j’assistais pour la première fois à un orage. Celui-ci mit le feu à un arbre, et comme j'étais très curieuse, je m'en approchais. Mal m'en prit. Une branche me tomba sur le museau et me brûla le contour de l'oeil droit. Par chance, j'avais fermé l'eoil, je pus donc conserver celui-ci intact. Mais je m'aperçu plus tard qu'il avait changé de couleur suite au choc causé par cet incident.
Je visitais toutes les meutes, autant que c'était possible. J'appris à apprécier les Redwood et à me méfier des Greymind. Je trouvais les Blueheart sympathiques, mais je ne restais pas parmi eux pour autant. Car j'avais un PROJET en tête. Plusieurs années plus tard, j'appris que ma tante était morte. Le dernier barrage qui me retenait venait de céder. J'avais alors quatre ans, et j'étais sans autres nouvelles de ma famille. Mais, mue par un nouveau sentiment, je pris le chemin du retour. Je brûlais dans les flammes de la haine. Je rentrais chez les Whiteskin, après trois années d'une absence involontaire, la rage au coeur et l'écume aux lèvres. Vengeance. J'avais quatre ans. J'étais jeune alors. Jeune et forte.

Mon oncle, affaibli par la perte de sa compagne, me fit face, sortant du terrier où j'étais née, et qu'il s'était accaparé sitôt mon père mort. Durant ces trois années passées loin des miens, mon cœur tendre s'était peu à peu durci. Je n'éprouvais plus grand-chose maintenant. Et encore moins pour ce loup qui n'avait été pour moi moins qu'un père. Je le défiais en duel, pour la place d'Alpha. Il me rit au nez :
« Aucune louve n'a jamais régné seule sur une meute. Trouve toi un compagnon qui osera me défier et je reconsidérerais ta proposition. »
Mais je n'étais pas là pour négocier. Et surtout pas pour me laisser arrêter par des principes machos. J'avais dépassé ça depuis longtemps. Je me mis à courir vers lui. Il esquissa un rictus et me bondi dessus à son tour. Très vite, il devint évident que j'avais le dessus, mon oncle n'étant plus que l'ombre de lui-même. Je le jetais à terre, mais au moment d'achever ce que j'avais commencé, je ne pus m'y résoudre. Le souvenir de ma tante et de mon père immobilisa mes crocs. Je me contentais alors de lui crever un œil, pour le désavantager à l'avenir s'il tentait une action directe contre moi, puis je le bannis.
« Goûte à ton tour la solitude que tu m'a infligée. »
Et c'est ainsi que je pris la place d'Alpha, seule. Mais je ne désespérais pas de trouver un compagnon pour m'épauler."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pseudo : Kira !
Âge : Une belle vingtaine d'hivers !
Double-compte : Pas encore, mais plus tard, sûrement !
Code : Euuhh, je suis pas sûre d'avoir bien compris, alors je vais dire...Redwood ?
Avis ? : J'ai quelques suggestions à émettre, mais ce n'est pas le lieu XD


codage et graph' by <@> Kira
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ SEXE : Féminin
♦ POINTS DE DÉCOUVERTE : 39
♦ MESSAGES : 5
♦ EN COUPLE AVEC : personne, mais je cherche !
♦ EN SAVOIR PLUS : Onyx possède une cicatrice en forme de flamme sur l'oeil, et ses yeux sont vairons : celui oû il y a la flamme est rouge, l'autre est gris.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Jan - 19:58
Et oui, je sais que c'est pas beau pas bien de double poster, mais les puissants admins ont le pouvoir d'ôter cela. C'est un petit message pour vous dire que oui, en trois jours, j'ai terminé ma fiche, et que j'attends impatiemment des nouvelles du staff pour ce grade d'alpha que je convoite XD

_________________
She speaks in : White

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Her Theme :

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Évent jour] "Tu n'es qu'un simple fantôme qui vient me hanter alors pourquoi prétends-tu le contraire?" [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]
» Suis la loi et tu le deviendras [PV Nuage Argenté]
» Poser un Contrat
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Tomorrow's Hope :: « Introduction ... :: « Se présenter »-
Sauter vers: